contact@thelys-avocats.fr

04 84 25 88 18

De nombreuses personnes considèrent avoir été victimes des prêts « HELVET IMMO » : prêts en francs suisse, à taux variable, commercialisés entre 2007 et 2009 par la BNP PARIBAS dans le cadre d’achats immobiliers défiscalisants.(pour en savoir plus)

Ces prêts sont devenus des prêts toxiques qui empoisonnent la vie de nombreux emprunteurs.
Différentes procédures ont été engagées par des emprunteurs. Les procédures civiles ont connues des fortunes diverses. De nombreuses juridictions civiles suspendent désormais leurs décisions au résultat de la procédure pénale.

En effet, une instruction est actuellement ouverte. Elle débouchera peut être sur un procès.
Il est extrêmement important pour les victimes qui ne l’auraient pas encore fait de se constituer partie civile afin de faire valoir leurs droits. Pour certaines d’entre elles, la constitution de partie civile reste la dernière solution pour faire valoir leurs droits.

Maître SALLES intervient régulièrement sur les problèmatiques de droit bancaire. Il représente des victimes dans le dossier HELVET IMMO et reste à votre disposition pour tout renseignement.

 

La constitution de partie civile reste pour beaucoup de victimes la dernière alternative pour faire entendre leurs voix. Ces constitutions contribueront également à démontrer l’ampleur du préjudice causé par de tels prêts.

Une action collective dans ce type de dossier est essentielle.

Maître SALLES Sébastien, représente des victimes dans la procédure pénale actuellement en cours et essaie de regrouper et coordonner l’action de victimes.